On vous a menti pendant des années. Toutes ces formations sur la gestion du temps, tous ces séminaires pour vous dire que vous pouvez gagner du temps… toutes ces choses sont fausses. Par définition, le temps est une donnée intangible : nous avons tous 24 h dans une journée. Que vous vous appeliez Bill Gates, Barack Obama, Clint Eastwood, que vous soyez riche et occupé ou pauvre et désoeuvré (ces adjectifs ne doivent pas toujours être associés), vous n’avez que 24 h sur une journée. Vous ne pouvez pas changer cette réalité.

Ce que vous pouvez changer, en revanche, c’est ce que vous allez faire de votre temps.

Du sable qui coule entre les doigts

Photo by Ben White on Unsplash

Vous allez sûrement prétendre que cette affirmation est purement rhétorique. N’en croyez rien ! Les différentes expériences menées sur la productivité ont prouvé que, quel que soit votre programme de la journée, il n’est rien face à ce que vous faites réellement de votre temps.

« Nul ne peut laisser du temps au temps. » – Nadine de Cintas

Gestion du temps par l’exemple

Illustrons cet exemple pour un exemple tout bête que j’ai vécu :

  • Je connais les principes simples de la « gestion du temps ».
  • Nous avons tous 24 h dans une journée.
  • Nous avons besoin d’un temps de repos suffisant. Entre 6 et 8 h en moyenne par individus.
  • Je travaille pour un employeur qui attend de moi que je sois disponible pendant environ 8 h sur la journée.

Toutes ces informations me font dire qu’il me reste 8 h pour vaquer à mes priorités personnelles. C’est peu. Très peu, quand on y réfléchit.

Pendant tout un temps, j’avais donc entrepris de régler ma journée comme du papier à musique. Chaque moment était réservé à une chose en particulier. Mais au final, que se passait-il ? J’arrivais à la fin de ma journée de travail, exténué de m’être concentré pendant 8 h sur une tâche. Et je n’avais plus d’énergie pour faire autre chose. Résultat ? Je ne faisais pas les tâches que j’avais programmées. A la place, je passais du temps à regarder des âneries sur YouTube ou Netflix. Et vous savez qu’en matière d’âneries, nous n’aurons jamais fait le tour d’Internet.

Un homme perd du temps sur son PC

Photo by Kevin Ku on Unsplash

Gestion du temps : devenir responsable

Alors comprenons-nous bien avant d’aller plus loin. Si j’écris cet article, ce n’est pas pour dire que vous faites mal et que moi, je fais bien. Non. Ça ne fonctionne pas comme cela. En revanche,

« [Les projets] se réalisent quand les conseillers sont nombreux. » (Proverbes 15:22)

Si vous lisez encore ce blog (merci !), c’est que vous cherchez des conseils sur la façon d’être plus efficaces dans votre vie. Voici donc ce que je peux vous donner comme conseil.

  • Ouvrez votre calendrier.
  • Notez-y vos heures de travail (pour moi, de 6:00 à 9:00, puis de 10 h à 13 h et enfin de 13 h 30 à 15 h 30).
  • Notez ensuite les rendez-vous ou les choses qui occupent votre temps à des horaires bien précis et qui sont importants pour vous. Par exemple, j’ai bloqué deux heures le mardi soir et le dimanche matin pour mes réunions d’études de la Bible.
  • Notez vos autres rendez-vous au fur et à mesure dans votre calendrier. Vous devriez le faire systématiquement. Vous aurez donc une vue claire du temps qu’il vous reste réellement pour vos projets et autres activités.
  • Maintenant, prenez une feuille de papier (ou un logiciel de prise de notes) et listez tous  vos projets.
  • Dans cette liste faite un choix sur les trois projets les plus importants. Par important, on entend ce qui compte le plus pour vous. Ces trois projets seront votre priorité jusqu’à ce que vous les ayez atteints.
  • Bloquez deux heures au maximum chaque jour où vous en avez la possibilité pour vous consacrez à ces projets. Pour moi, j’ai bloqué deux heures le matin très tôt, pour travailler à ce qui est important.

Gestion du temps : avancer un peu chaque jour

Pourquoi deux heures maximum ? Parce qu’il vous faut être réaliste. Sur les 8 heures qu’ils vous restent, il faut déduire vos déplacements en voiture – si vous vous déplacez pour aller au travail. Il faut aussi prévoir du temps pour manger et pour vous détendre. Et vous verrez qu’au final, deux heures par jour à consacrer à ces projets, ce n’est déjà pas si mal et en même temps, c’est très court.

De cette façon, en bloquant du temps pour des choses qui vous tiennent à cœur, vous pourrez avancer sur des projets. Et vous aurez en plus la certitude d’avoir utilisé votre temps de la meilleure des façons.

Une personne travaille à la réalisation de ses projets

Photo by Firmbee.com on Unsplash

Dans un prochain article, nous parlerons de dix autres conseils qui vous permettront de gagner en efficacité et en productivité.